Episode: Tania de Montaigne : L'Assignation


ventsContraires.net Logo
Subscribe
Tania de Montaigne : L'Assignation

Conférence-performance de Tania de Montaigne et Stéphane Foenkinos : "L'Assignation"

On ne dit plus « race », on dit « origine », mais le principe est le même. « J’essaie de me souvenir du temps où je n’étais pas Noire, mais seulement noire, sans majuscule. Ce temps où noire était un adjectif, pas un nom : une simple couleur. » Dans cette performance imaginée avec le metteur en scène Stéphane Foenkinos, la romancière et journaliste Tania de Montaigne revendique le fait de pouvoir dire « noir », « jaune », « juif » et – quoiqu’en pensent les identitaires de tout poil – le droit de s’interroger sur ce qui nous fait français : « être français, c’est être le protestant qui a été découpé à Paris comme celui qui l’a massacré, c’est être le juif qui est mort à Auschwitz comme celui qui l’a livré, c’est être le noir qui est mort dans les bateaux comme l’esclavagiste. » Envisager qu’une personne ne soit déterminée que par sa couleur, et pas du tout par l’endroit où elle vit, la langue qu’elle parle, l’histoire qui l’a construite, n’est qu’un tour de passe-passe idéologique. Comme si la nature, plutôt que la culture, nous définissait malgré nos expériences singulières.

Libre adaptation du livre "L'Assignation" (Grasset), de Tania de Montaigne.
Mise en scène : Stéphane Foenkinos.
Avec Tania de Montaigne, Stéphane Foenkinos, Livio, Florence Maury, Joseph Truflandier. Productions 984.
Programmé le 5 février 2019 par Jean-Daniel Magnin pour le Théâtre du Rond-Point



ventsContraires.net
Users who viewed this episode also viewed...

ventsContraires.net > Bénédicte Lanot : Veni, vidi, vixi (je suis venu, j'ai vu, j'ai vécu) / comment raconter son enfance ?

Une conférence de Bénédicte Lanot "Nathalie Sarraute met en scène la confrontation de la mémoire et du vivant. Comment échapper au mythe de l'identité autobiographique ? Comment restituer le tremblement existentiel face aux diktats de la représentation, face aux préjugés de l'imaginaire collectif et des mémoires culturelles ? Nous montrerons que Nathalie Sarraute écrit comme on combat : en cherchant la cause au nom de laquelle on revendique d'exister...

ventsContraires.net > Jean-Pierre Filiu : Un tour de France des Arabes

« Chaque nouveau débat sur l’Islam en France est plus lourd que le précédent. Je choisis pour ma part de parler des Arabes plutôt que des Musulmans, de peuples plutôt que d’une religion, d’une culture plutôt que d’une foi. Les attentats du 13 novembre 2015 ont suscité de nombreuses d’interventions de ma part dans le cadre d’initiatives citoyennes de natures très diverses...

ventsContraires.net > Didier Pleux : Psychopathologie et réalité

Une conférence de Didier Pleux "Ellis, psychologue américain dissident de la psychanalyse crée les therapies cognitives en 1955. Les pathologies expriment un dysfonctionnement psychique entre principe de plaisir et principe de réalité. Comment se créent les attentes, exigences irrationnelles de certaines pathologies ? Comment les traiter ? La psychotherapie emotivo-rationnelle d'Albert Ellis donne de nouvelles perspectives...
Comments (0)

Login or Sign up to leave a comment.

Log in
Sign up

Be the first to comment.