Episode: Journal en français facile du 30/11/2015 - 20h00 TU


RFI - Journal en français facile 20H TU Logo
Subscribe
Journal en français facile du 30/11/2015 - 20h00 TU
SB : la COP21 a donc ouvert ses portes ce lundi, au Bourget, dans le nord de Paris. Une conférence qui a débuté par les déclarations d'intention des chefs d'Etat et de gouvernement. PL : Cette conférence est un "immense espoir que nous n'avons pas le droit de décevoir", ce sont les mots du président français François Hollande. Barack Obama, président du 2e pays le plus pollueur du monde, après la Chine, estime que la protection de l'environnement n'est pas incompatible, au contraire, avec la croissance économique. Barack Obama SB : On aurait pu craindre que les attentats de Paris, il y a 15 jours, empêchent les chefs d’Etat à venir ouvrir la COP21 à Paris. PL : Mais il n’en n’est rien, Agnès Rougier. Tous les dirigeants du monde étaient tous là pour débuter le marathon des négociations. 147 chefs d’état étaient là pour l’ouverture officielle de la conférence, et si le terrorisme ne les a pas arrêtés, il était présent dans la plupart des discours, avec une volonté affichée de solidarité.Rafael Correa Delgado président de l’équateur, Michèle Bachelet, la présidente du Chili, et de nombreux autres, ont débuté en rendant hommage aux citoyens français.D’autres sont allés plus loin. Pour Macky Sall, président du Sénégal, ces « évènements douloureux » sont un défi lancé à la communauté des nations ici réunies, et leur donnent « une obligation morale de résultat pour que cette conférence soit une réussite ».Jacob Zuma, le président d’Afrique du sud, a salué l’excellente organisation de cette conférence à Paris, qui est devenue le symbole de la solidarité globale face aux attaques terroristes. Enfin, pour Barack Obama, il fallait venir à Paris pour soutenir cette ville et sa population. Après avoir offert ses condoléances, le président Obama a insisté sur l’importance de rester unis face au terrorisme international pour préserver les valeurs de liberté qui nous unissent. Ainsi que Christiana Figuérès, la secrétaire exécutive de la convention des nations unies pour le climat, le disait en ouverture, la COP21 est devenue une conférence pour la paix, avec une obligation de résultat. SB : les déclarations se sont donc succédées, et les premières dissenssions, les premiers désaccords, sont vite apparus. Particulièrement sur les rapports entre les pays riches du nord et les pays pauvres, surtout du sud. PL : Le premier ministre indien, Narendra Modi, plaide pour que l'économie de son pays ne soit pas affecté, et que le charbon ne soit pas interdit. Le président chinois Xi JinPing rappelle l'engagement des pays riches à financer les politiques climatiques des pays du Sud. SB : mais cette COP21 est aussi l'occasion pour les dirigeants du monde de se rencontrer, et de parler des autres sujets brûlants dans le monde. PL : C'est ainsi que l'Israélien Benjamin Netanyahou a pu serrer la main du Palestinien Mahmoud Abbas. Vladimir Poutine et Barack Obama ont échangé pendant une demi-heure, de la situation en Syrie et en Ukraine. SB : Mais toujours pas de rencontre entre les présidents turcs et russes. PL : L'affaire du Soukoï russe, abattu par l'aviation turque près de la frontière syrienne, n'est toujours pas résolu. Les Russes vont plus loin encore dans leurs accusations, ce soir, et déclarent, à la COP21, que la Turquie a décidé de détruire le bombardier russe dans le but de protéger le pétrole du groupe Etat islamique. De leur côté, les autorités turques ont pris la parole ce matin, lors d'une conférence de presse aux côtés du secrétaire général de l'OTAN, pour expliquer leur position. Le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu L'espace aérien relève de notre souveraineté. Et notre action a été défensive. Nous aurions aimé que cela ne soit pas produit. mais en même temps nos règles d'engagement ont été très claires et nous les avons communiquées trois fois à nos amis et voisins russes: à Ankara, à Antalya et à Moscou. Nous avons dit que l'espace aérien turc doit être respecté, et ce après trois violations commises par des avions russes. Et aucun premier ministre ou président ou autorité turque ne va s'excuser, car nous n'avons fait que notre devoir. la turquie veut avoir de bonnes relations avec la russie, et avec les autres pays qui combatent Daesh, l'organisation de l'Etat islamique. Nous sommes prêts à coopérer mais, si nous combattons Daesh, alors nous devons combattre uniquement Daesh et pas l'opposition syrienne modérée, ou bien les civils. nous devons nous mettre d'accord et dire "oui", nous combattons tous contre Daesh. SB : Le pape François est parti de Centrafrique, ce soir, après deux journées passées à Bangui. On retiendra de ce séjour cette image forte : le pape François à la mosquée centrale de Bangui dans le quartier du PK5, un quartier où vit la communauté musulmane, sous blocus des miliciens chrétiens. Le pape a rappelé que "chrétiens et musulmans sont frères" et appelé à dire "non à la vengeance, à la violence et à la haine". Sa visite s'est terminée par une grande messe dans le stade de Bangui. SB : On termine par le football. Trois joueurs sont choisis pour disputer le titre très envié de Ballon d'Or 2015, celui de meilleur joueur du monde. L'Argentin Lionel Messi et le Brésilien Neymar, qui jouent tous les deux au FC Barcelone, et puis le Portugais Cristiano Ronaldo qui joue pour le Real Madrid. Alejandro Valente, tous les experts s'accordent pour voir l'attaquant argentin de Barcelone, Lionel Messi, remporter une fois de plus un trophée qu'il a déjà reçu quatre fois. Bien qu'en concurrence avec son coéquipier brésilien Neymar et avec son éternel rival, le Portugais Cristiano Ronaldo du Real Madrid, tout porte à croire que Lionel Messi deviendra le 11 janvier le premier joueur à soulever un cinquième Ballon d'Or. Pour la star argentine, les années se suivent et se ressemblent. Cette année, il monte pour la neuvième fois d'affilée sur le podium du Ballon d'Or. Une performance unique qui s'appuie principalement sur la réussite de son club, le FC Barcelone, qui a gagné en 2015 les trois trophées majeurs qu'il convoitait: la Ligue des champions, le championnat espagnol et la Coupe du roi, plus la Supercoupe d'Europe en août. Et dans quinze jours, le Barça de Messi et Neymar a toutes les chances de devenir champion du monde des clubs. Si le Barça, club qu'il avait rejoint à l'âge de treize ans, reste fortement lié à son image, Messi est aussi le capitaine de l'Argentine. Finaliste de la Coupe du monde en 2014, sa sélection l'a été cette année de la Copa America, que l'Argentine n'a perdu qu'aux tirs-au-but face au Chili. Et ce n'est sans doute pas fini. Avec 28 ans, le meilleur joueur du monde est encore jeune et a de belles années devant lui. Annonce du gagnant du Ballon d'Or, le 11 janvier. A noter les finalistes féminines : Carli Lloyd (Etats-Unis), Aya Miyama (Japon) et Celia Sasic (Allemagne).

RFI - Journal en français facile 20H TU
Users who viewed this episode also viewed...

RFI - Journal en français facile 20H TU > Journal en français facile du 14/02/2016 - 20h00 TU

Adrien DELGRANGE : Vous êtes à l'écoute de Radio France Internationale, merci, il est tout juste 20h en TU, 21h à Paris et Bangui, 15h Washington. ............................................ AD : Et Guillaume Cordeaux est à côté de moi pour vous présenter en direct ce journal en français facile, bonsoir Guillaume! Guillaume Cordeaux : Bonsoir Adrien, Bonsoir à tous! AD : Bienvenue à toutes et à tous, à la Une de l'actualité internationale du dimanche 14 février 2016: GC : Les Centrafricains ont voté ce dimanche pour élire leur nouveau chef d'état, les 2 millions d'électeurs ont eu le choix entre les deux anciens Premiers ministres, la mobilisation des électeurs a été faible...

RFI - Journal en français facile 20H TU > Journal en français facile du 04/09/2015 - 20h00 TU

SB : Et on commence par cette image très impressionnante : plusieurs centaines de migrants qui sont partis à pied de la gare de Budapest, pour rejoindre l'Autriche RA : Et cette scène montre bien la gravité de la crise des migrants. Ils sont plus de 50.000 à être arrivés en Hongrie au mois d'août...

Fresh Air > Best Of: Maggie Smith / 'Hap And Leonard' Mystery Writer

Known for her recent work in 'Downton Abbey' and the 'Harry Potter' films, the Oscar-winning actress now stars in 'The Lady in the Van,' a film about an elderly woman who lived in a van for 15 years. Jazz critic Kevin Whitehead reviews 'All My Yesterdays' by Thad Jones and Mel Lewis. Also, author Joe R...
Comments (0)

Login or Sign up to leave a comment.

Log in
Sign up

Be the first to comment.